Un avatar pour l’apprentissage des langues ?

Avec les évolutions technologiques actuelles, la didactique des langues se penche sur les moyens d’associer l’enseignement-apprentissage avec les outils interactifs du web 2.0.  Depuis 2007, les chercheurs et enseignants du domaine s’intéressent aux apports des mondes virtuels tels que Second Life (voir Lee, 2009 et Falloon, 2010 pour une revue de la littérature) pour l’apprentissage, en particulier des langues.

Le projet de télécollaboration SLIC (Second Life InterCulturel) a mis en relation 21 apprenants de français langue étrangère (FLE) de Carnegie Mellon University (Pittsburg, Etats-Unis) avec 14 futurs enseignants de FLE, inscrits en Master de Didactique des Langues-Cultures à l’Université Blaise Pascal. Au sein de ce projet, les étudiants avaient pour objectif de réaliser des tâches collaboratives dans le monde virtuel Second Life. Chaque étudiant interagissait avec les autres dans l’environnement à travers l’avatar qu’il avait créé.

Dans le cadre de cette recherche, nous nous intéressons particulièrement à la notion d’engagement des étudiants et cherchons à déterminer l’impact de l’utilisation d’un monde virtuel sur la réalisation collective des tâches proposées.

La suite :
http://www.auvergnesciences.com/blog/2013/10/17/102013-un-avatar-pour-l-apprentissage-des-langues/

Ce contenu a été publié dans Langue & échanges, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.