L’église allemande : construire sur un douloureux passé

Leur rôle pendant la chute du mur.

A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, la vie ecclésiastique allemande redémarre sur la déclaration de culpabilité de Stuttgart. Les responsables du protestantisme allemand reconnaissent la responsabilité des Eglises sous le nazisme. Unies dès 1948, les Eglises protestantes allemandes se retrouvent divisées durant la guerre froide. Les Eglises de l’Est joueront un rôle important durant la chute du mur.

Avec le témoignage de Bernard Reymond, professeur à la Faculté de Théologie et des sciences des religions à l’UNIL.

Podcast:
http://avisdexperts.ch/videos/view/4722

Ce contenu a été publié dans Relations franco-allemandes, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.